Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sagesse et méthode

7 Août 2016 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Sagesse et méthode

Dans ce conte spirituel, Matthieu Ricard, moine bouddhiste, raconte l’éducation d’un jeune moine du Bhoutan. Ici, dans ce passage, son oncle, qui est moine, l’emmène sur les chemins vers la retraite d’un vieux sage, vers un lieu appelé la citadelle des neiges. Le voyage est déjà en lui-même une initiation. Après avoir traversé des terrains marécageux où il fallait sauter de pierre en pierre, son oncle lui explique ce qu’ils viennent de faire et le sens qui y est attaché.

« Ces chemins marécageux sont comme le samsara, le monde de la souffrance. Pour le traverser, tu dois t’appuyer sur deux bâtons, la sagesse et la méthode. L’un ne peut aller sans l’autre. Avec un seul bâton, tu auras tôt fait de perdre l’équilibre et de te retrouver le nez dans la boue.

La sagesse, c’est de comprendre que tout ce que tu vois, tout ce que tu ressens, est aussi éphémère qu’un rêve, une illusion, une goutte de rosée, un éclair dans la nuit, une bulle à la surface du torrent.

La méthode, c’est d’être empli de compassion pour tous les êtres ; en gros, c’est d’avoir bon cœur. Sans sagesse, tu perçois tout de travers, et sans compassion, ta sagesse ne vaut pas grand-chose.

Quand tu chemines par ces chemins difficiles, tu comprends mieux la loi de cause à effet. Si tu es distrait, si tu fais la moindre erreur, ta chute sera très désagréable. C’est pareil dans la vie : si tu agis sans réfléchir ou, pire, avec méchanceté, tu récoltes naturellement des problèmes, sans compter le tort que tu fais aux autres. »

Ce livre qui se veut une initiation au bouddhisme est un peu déstabilisant. Ainsi, j’aurais pu croire que la sagesse était compassion et la méthode, le fait de percevoir la réalité comme éphémère. Pour l’auteur c’est l’inverse.

En tout cas, voilà une belle métaphore sur le chemin de la vie en général et le parcours professionnel en particulier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article