Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aller plus vite, oui mais pour quoi ?

1 Décembre 2016 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Selon une enquête Opinion Way publiée en décembre 2015, 54% des Français éprouveraient le sentiment de voir les minutes filer entre leurs doigts. Ce ressenti n’a jamais été aussi fort en France.

Cela commence par le temps de transport pour aller travailler : selon une étude du Ministère du Travail, 35% des salariés mettent plus d’une heure pour faire l’aller et retour domicile / lieu de travail. C’est une moyenne nationale. Les habitants de l'agglomération parisienne sont parmi les moins bien lotis. Leur temps de déplacement est de soixante-huit minutes en moyenne, contre trente-cinq pour ceux des petits pôles urbains. D’où une demande d’habiter près de son lieu de travail.

Oui, mais comment faire quand les deux travaillent et que les entreprises bougent pour faire des économies, de La Défense à Marne La Vallée (45’ de transport entre ces deux points) ?

Dès lors, comment accélérer le quotidien ?  Toujours selon l’enquête du Ministère, de plus en plus utilisent des trottinettes, des vélos pliables pour se mouvoir dans les métros ou d'autres moyens électriques. À Paris, une étude de 2014 a montré que le pic d'utilisation des vélib', les vélos de la ville, se faisait entre 18 et 19 heures, lors de la sortie des bureaux.

Le quotidien s'accélère aussi dans d’autres domaines : formalités administratives, services bancaires, achats en ligne… Les citadins n’ont plus le temps (ou envie ?) d’aller à la mairie, à la banque ou dans leur supermarché. Tous offrent désormais des alternatives en ligne.

D’après une étude réalisée par l’IDATE pour la Caisse des dépôts et l’Association de l’économie numérique, 90% des Français ont effectué en 2013 leurs démarches administratives sur internet. Ils étaient 88% avaient recours à la banque en ligne en 2013 (contre 80% en 2009). Une progression qui concerne aussi les services de e-commerce : 90% ont fait des achats en ligne en 2013 (contre 85% en 2009).

Il y a aussi un très fort développement de la place du mobile. La consultation des comptes bancaires depuis le téléphone est en progression constante : 21% en 2013, 36% en 2014 et 41% en 2015, selon l’enquête Usages mobiles 2015 de Deloitte.

Autant de temps libéré pour en avoir plus à sa disposition.

Mais au fait, qu’en faites-vous ? Pour des loisirs ou pour travailler plus ? Je n’ai pas l’impression que les personnes autour de moi aient plus de temps grâce à toutes ces recettes. Où est l’erreur ?

 Adapté d’un article de slate. 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article