Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon coach est un chatbot

9 Mars 2017 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Qu’est-ce qu’un chatbot (ou un bot) ? Les chatbots ou assistants virtuels sont des compagnons digitaux capables d’imiter une conversation humaine.

De nombreux sites aujourd’hui vous proposent de converser avec un personnage capable de répondre à vos questions les plus courantes.

Les progrès en la matière font que des services RH proposent maintenant des réponses aux questions récurrentes du personnel.

Les plus évolués d’entre eux, à l’image d’Amy, l’assistante développée par x.ai, prêtent même à confusion tant leur forme d’expression est proche de celle de l’homme.

S’ils peuvent se comporter comme l’être humain le temps d’une interaction, les assistants virtuels ont-ils pour autant une capacité d’écoute, d’analyse et d’expertise équivalente à celle des thérapeutes ?

Deux exemples :

Danny Freed a créé un chatbot, prénommé Joy, qui collecte des informations sur la santé mentale de l’utilisateur et a pour mission de veiller à son bien-être. L’utilisateur peut partager avec Joy, à tout instant, ses moments de faiblesse comme de joie, et recevoir une forme d’attention en retour.

Danny explique qu’en fonction du paragraphe envoyé par l’utilisateur, la machine établit une hypothèse sur le sentiment qu’il ou elle doit éprouver. Dans un deuxième temps, il demande confirmation à l’utilisateur : « J’ai l’impression que tu es en colère, est-ce vrai ? ». S’il a tort, le chatbot s’adresse alors clairement à l’utilisateur : « Je suis désolée, je n’ai pas bien compris. Comment te sens-tu vraiment ? ».

Une autre start-up répondant au nom de Replika offre un service de coaching en continu par le biais d’un chatbot pour le moins familier. Le chatbot est capable d’apprendre de l’historique de conversation d’un individu pour pouvoir reproduire sa manière de s’exprimer. Ainsi, ce coach virtuel peut s’approprier le style d’écriture d’un ami, d’un membre de la famille ou voire de l’utilisateur lui-même.

Quand il en va de préserver la santé mentale de l’homme par la machine, il semble encore aujourd’hui tout à fait nécessaire d’avancer avec précaution.

Source : http://www.atelier.net/trends/articles/chatbots-therapeutes-de-demain_445070

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article