Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'agilité : plus d'humain ou de technologie ?

16 Juillet 2017 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

 

Le journal du net, en date du 26/06 a publié un entretien avec Jérôme Barré, DRH d’Orange.

 

Orange s’est donné comme objectif de faire monter ses compétences digitales ses collaborateurs.

 

« nous construisons des formations internes via notre université interne Orange Learning pour permettre aux salariés d'acquérir en interne toutes les compétences dont ils ont besoin. Cette stratégie doit nous permettre à moyen terme de digitaliser de plus en plus nos salariés, de les responsabiliser et surtout de les fidéliser. Ils savent que s'ils se forment, ils auront de belles opportunités professionnelles chez nous. »

 

Cela se traduit par des jeux, exercices et autres quiz. Bonne initiative.

 

Oui, mais qu’en est-il du mode de management ? La digitalisation n’est pas qu’un outil que l’on plaque sur de l’existant.

 

La réponse du DRH « Le service RH d'Orange doit donc faire en sorte que tous les collaborateurs disposent de compétences digitales, mais aussi d’un management humain pour fidéliser nos meilleurs éléments.  Notre but est de réaliser 50% de nos formations internes à l'aide de Mooc d'ici 2020. »

 

Quelques observations :

 

  • Le Mooc est un excellent système pour développer son savoir, voire son savoir-faire technique.  Par contre, je suis dubitatif sur le savoir-faire manageriale et le savoir-être.
  • La proportion de 50% est importante. Tout dépend de ce que cela inclut. Néanmoins, les expériences dans le passé  (il y a une dizaine d’années)  avec du Elearning avait révélé que la dose à ne dépasser était de 30% (et France Telecom à l’époque avait reculé sur son programme de tout Elearning)

 

En bref, le digital est-il perçu comme une source d’économies ou un levier de croissance (changement d’attitude et de comportement) ?

 

Ces chiffres illustrent la tendance dans les grandes entreprises. Alors que digital peut se traduire par coopération, autonomie, partage, on se retrouve seul face à son écran (même si c’est en réseau).

 

Il y a pourtant d’autres approches pour réussir un changement digital. Cela commence d’abord par susciter le besoin. On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif. A votre disposition pour en parler.

 

Et chez vous, cela se passe comment ? 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article