Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Carriere : sachez inspirer les autres

27 Juillet 2012 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Voici une présentation vivante de Simon Sinek qui vous donne les clés pour trouver votre raison d’être (le « why »),  le pourquoi et l’intérêt de cette approche. Cette vidéo a été faite dans le cadre du TED.
Si l’anglais est pour vous une langue  étrangère, vous trouverez, dans la barre du bas de la vidéo, la possibilité de mettre des sous-titres en 39 langages (dont le français) : tapez sur CC.
Lire la suite

Faites savoir ce qui vous anime ?

21 Juillet 2012 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Un « elevator pitch » est une phrase brève qui va interpeller votre interlocuteur et l’inciter à vous demander plus de détails. C’est une technique utilisé, par exemple dans les ascenseurs,  d’où le mot elevator (= « ascenseur » en américain), lorsque vous avez l’occasion de rencontrer brièvement quelqu’un qui ne vous connaît pas mais que vous voulez convaincre de travailler avec vous. Utilisé à l’origine dans le domaine commercial ou dans la recherche de financements pour des start-up,  elle se répand à tous les niveaux de l’entreprise, le mode projet obligeant chacun à élargir son réseau.

 

Un « elevator pitch » (je n’ai pas trouvé de bonne traduction) comprend plusieurs parties. Elle commence dans tous les cas par l’accroche. Celle-ci ne reflète pas ce que vous faites (ex. « je suis coach », mais le sens de ce que vous faites.  C’est toute la différence. Comme vous le verrez  dans la vidéo indiqué ci-dessous, on n’achète pas un Iphone parce que c’est un téléphone, mais parce que c’est une expérience différente.  

 

Voici quelques exemples d’accroches collectées sur le site Linkedin d’ICF (International Coach Federation).   Attention : il y a différentes types de coaching (changement de carrière, promotion, famille, femmes…). Alors le thème peut être différent d’une phrase à l’autre, parce que si tous ces hommes et femmes sont des coachs, leur raison d’être est différente.  

 

·        Je suis un faiseur de changement dans la vie des gens, particulièrement quand ce qu’ils avaient l’habitude de faire ne se fait plus.

 

·        Je vous aide à réveiller les idées dormantes en vous et à embarquer pour un voyage extraordinaire.

 

·        J’aide les gens à quitter les jobs qu’ils détestent.

 

·        J’aide les gens à survivre aux promotions.

 

·        J’accompagne les gens à prendre des décisions qui vont changer ou améliorer leur vie.

 

·        J’aide à vous rendre libre d’agir.

 

·        J’aide autrui à développer sa performance.

 

·        J’aide les femmes dans leur carrière à développer une énergie durable et moins de stress.

 

·        J’aide les gens à gagner plus d’argent en travaillant moins.

 

Et vous, quelle serait votre phrase d’accroche ?

 

 

Lire la suite

Eloge de la pause

14 Juillet 2012 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Vous entrez dans la période des migrations d’été.  Cette période de grande pause ne doit pas vous faire oublier l’impérieuse nécessité de faire tout au long de vos journées des pauses régulières.  Vous le savez tous et pourtant le rythme frénétique que vous vous imposez plus qu’il vous est imposé  vous donne un sentiment de culpabilité quand vous vous arrêtez. 
L’action est un tranquillisant : elle vous donne le sentiment d’être important…parce que débordé. Cela vous procure de la stimulation (adrénaline) et du plaisir.  D’ailleurs, si vous voulez penser autrement, des idées négatives vous montent à la tête : « je vais perdre du temps, je vais être en retard et perdre le contrôle des évènements ».
Prenez conscience pourtant que la concentration mentale est un muscle et que, comme tout sportif qui se respecte, un repos est nécessaire entre deux séances d’entraînement.  D’ailleurs, cela s’illustre par une loi du temps, celle d’Illich (1926-2002) : « au-delà d'un certain seuil, la productivité du temps investi décroît puis devient négatif ». Si vous tirez trop sur votre concentration, celle-ci diminue et vous n’agissez plus que mécaniquement, puis vous enchaînez les accidents.  C’est d’ailleurs un constat de l’application du « lean management » (méthode de recherche l’exécution la plus efficace possible) : la suppression des gestes et déplacements « inutiles » se traduit à la fois par une plus grande efficacité et un plus grand nombre ‘incidents », la personne concernée n’ayant plus de temps de récupération.
Bien sûr, il ne s’agit pas de tomber dans l’excès inverse avec de longues pauses entrecoupées de brèves séquences de travail.
Quelques suggestions :
·         La durée optimale de concentration est d’environ 1h30.
·         Lors d’une pause évitez de rester statique : profitez-en pour vous dégourdir les jambes (aller à la machine à café, aux toilettes…). Les fumeurs ont un avantage : ils ont une raison de bouger régulièrement.
·         Soyez tourné vers les autres : la lecture des mails n’est pas une vraie pause. Par contre, des échanges avec des collègues vous permettent de faire le vide, à condition de ne pas parler boulot, ni de déranger ceux qui sont en phase de concentration.
·          Le nec plus ultra : la sieste. En Asie, elle est couramment pratiqué (les entreprises ont des salles ad hoc). Une variante européenne : la turbo-sieste qui fait l’objet en Suisse de pbulicités (TV, abribus…). Cette dernière est bien sûr tournée vers les conducteurs de véhicules, mais le conseil peut se généraliser.
 
Au final qu’avez-vous à y gagner ? De meilleures relations sociales avec les autres, une meilleure condition physique et une plus grande efficacité. 
Lire la suite

Valorisez vos innovations manageriales

8 Juillet 2012 , Rédigé par Aviad Goz & Gérard Rodach

Aux USA, Gary Hamel, célèbre gourou du management, et Harvard Business Review ont lancé un concours international visant à promouvoir de nouvelles formes de management.  Les cinq programmes présentés ci-dessous diffèrent dans leur forme tout en offrant une constante : la connexion entre l’importance accordée à l’engagement du salarié et sa traduction dans la hausse de la productivité. 

1.       Laissez les employés choisir leur prochaine affectation : cette entreprise US offre la possibilité à ses top talents de cibler et d’évaluer diverses opportunités, puis de choisir celles qu’ils préfèrent. A la grande surprise du top management, ce ne sont pas seulement les postes les plus valorisants qui étaient retenus, mais aussi et surtout ceux qui offraient le plus plus de possibilités de développement des compétences.

 

2.       Demandez une approche plus réaliste des budgets : cette compagnie norvégienne demande à ses managers d’établir  leur budget selon trois séries de données

a.       Ce que nous voulons qu’il arrive

b.      Ce que nous pensons qu’il arrivera dans tous les cas

c.       Comment utiliser nos ressources de la façon la plus efficace.

 

3.       Améliorez le moral des troupes grâce à plus de transparence. Une compagnie d’assurance japonaise a cherché à améliorer la communication et la productivité de ses équipes, après avoir pris conscience que ses équipes étaient atteintes de burn-out. Au-delà du simple réaménagement des espaces et de la flexibilité horaire, elle revit sa grille de salaires (pour mieux tenir compte des performances) et améliora la communication entre les différents échelons manageriaux et avec les collaborateurs.

 

4.       Consacrez un jour par semaine à des objectifs personnels. Ce groupe industriel brésilien propose à ses employés d’« acheter » un jour par semaine pour se consacrer à des actions autour des domaines artistiques, sportifs ou caritatifs. Une fois à la retraite, ces ex employés pourront utiliser leurs savoir-faire à plein temps ou à mi-temps.

 

5.       Créez un espace de travail sans frontières hiérarchiques.  Cette entreprise anglaise a transformé son siège en espace de travail plus ouvert. Il n’y a plus de bureaux attribués : les employés peuvent travailler là où ils estiment qu’ils seront le mieux (idéalement avec leurs équipes).     

Peut-être vous-même êtes (ou avez été) témoin d’approches innovantes.  Faites-en nous part !

Lire la suite